Chauffage & qualité de l'air

Chauffage : Agir pour votre santé et celle des métropolitains

Le secteur résidentiel est la première source d’émissions de particules PM10 et PM2,5 (1) sur la métropole, juste devant les émissions liées au trafic routier.

Principalement dues aux équipements de chauffage peu performants, ces émissions affectent la santé des métropolitains et contribuent aux pics de pollution hivernaux.

Avec l’aide de l’ADEME, la MEL est en train de construire une aide à destination des particuliers pour accompagner le changement des équipements de chauffage les plus polluants (foyers ouverts, inserts et poêles anciens), vers des équipements performants (type flamme verte 7*).

 

pollution polluant
lesaviezvous1.png
lesaviezvous2.png

Quelques conseils pour bien se chauffer au bois



Pour en savoir plus :

Sur la qualité de l’air du territoire et les actions menées par la MEL :

Sur les bonnes pratiques :

Pour les pros :

 

 

Sur le même sujet