Copropriété

Le 27/11/2019

Copropriété Le Parc D’Isly, une rénovation ambitieuse à Lille

Rénover un ensemble de plus de 250 logements pour en faire une résidence durable et économe. C'est le pari réussit à Lille pour la copropriété du Parc d'Isly.

Résidence du Parc d’Isly : les travaux de rénovation démarrent !

La collaboration de l'ensemble des acteurs, conseiller info-énergie "copropriétés", le GRAAL, la Ville de Lille, et la Métropole Européenne de Lille… a clairement permis de mener à bien le projet de rénovation globale de la Résidence du Parc d’Isly.

De nombreuses rencontres avec le syndic (Immo de France Nord - Pas-de-Calais), le conseil syndical et le bureau d’étude et l'architecte ont permis de caler le calendrier de travaux, de consolider le projet et d'en maîtriser son coût.

Les aides publiques, supérieures à 30% du montant du projet de rénovation globale, et l’avance du groupe Procivis Nord ont permis son acceptation par les copropriétaires de la résidence et par les entreprises chargées des travaux.

La réussite de cette rénovation est également due à un conseil syndical très investi qui s'est imposé comme un relais efficace et incontournable auprès des copropriétaires.

Voici l’histoire de cette rénovation de la résidence du Parc d’Isly.

Un projet de rénovation accompagné

La résidence du Parc d'Isly, construite dans les années 1970 à Lille à la limite des quartiers Vauban et Wazemmes, est une copropriété composée de quatre bâtiments accueillant au total 252 logements qui ont subi l’usure du temps : façades abîmées, fuites...

Résidence Parc d'Isly

Fin 2014, après un premier contact avec le conseiller info-énergie métropolitain, la réflexion autour d'un projet de travaux est lancée par la copropriété. En 2016, un audit énergétique révèle, sans surprise, que les bâtiments sont particulièrement énergivores. La prise de décision est immédiate : il faut engager des travaux.

Pour mettre au point ce chantier, en septembre 2017, la copropriété contacte la Maison de l’Habitat Durable qui la met en relation avec le Conseiller Info-Energie "Copropriétés" métropolitain. L’accompagnement se poursuit avec la Ville de Lille et l’association Le Graal, opérateur désigné par la Métropole Européenne de Lille pour analyser les résultats de l'audit énergétique, définir et prioriser les typologies de travaux, et mettre au point un plan de financement adapté et accepté par l'ensemble des copropriétaires.

En juin 2018, après un énorme travail d'information et de mobilisation des copropriétaires (porte à porte organisé par certains copropriétaires convaincus, tenue de permanences d'information dans les halls d'immeubles...), la décision de lancer les travaux est votée par l'Assemblée Générale de la copropriété :

  • Isolation par l'extérieur des bâtiments (murs, toitures, planchers) ;
  • Changement de 2/3 des menuiseries ;
  • Réglage du réseau chaleur et pose de robinets thermostatiques ;
  • Pose d'une ventilation hybride ;
  • ...

Un projet de rénovation ambitieux

L’Assemblée Générale fixe un nouvel objectif : faire des bâtiments de la Résidence du Parc d'Isly des bâtiments basse consommation (BBC). Objectif à termes : faire baisser significativement les charges des copropriétaires liées notamment au chauffage.

4,7 millions d’euros : tel est le montant des sommes à engager pour mener à terme le projet de rénovation globale de cette copropriété.

Résidence Parc d'Isly

Une mobilisation des aides financières et de l'ensemble des acteurs

La copropriété et l'ensemble de ses copropriétaires ont pu bénéficier d'aides financières multiples pour faire face au montant des travaux. Il a ainsi fallu :

  • Mobiliser des aides financières collectives pour les travaux relatifs à la rénovation globale des bâtiments (Aides "Ecocité", aide de l'ANAH, l'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat) et individuelles pour chaque logement impacté afin que le reste à charge du copropriétaire soit le plus bas et donc le plus acceptable possible (éco-prêt à taux zéro Copropriétés, aides individuelles de la Ville de Lille pour les ménages modestes).
  • Convaincre et rassurer les entreprises de travaux sur la capacité de la copropriété à payer et, notamment, à verser le 1er acompte, avant le démarrage du chantier, soit pas moins de 20% du montant global du projet ! L'intervention du Groupe Procivis Nord, est alors déterminante : il s'engage à accorder une avance de plus d’un million d’euros destinée au préfinancement des subventions publiques de l’ANAH via un prêt collectif sans intérêt et sans frais.
  • Faire face à de nombreux écueils : mobilisation des différentes aides en un temps très court, difficulté à donner des informations fiables aux copropriétaires sur les montants précis des aides (enveloppe globale et répartition individuelle) avant le dépôt du dossier de demande, les obligations en matière de délais de réalisation des travaux…

Surtout, il y avait peu de retours d’expériences similaires sur le financement de travaux de rénovation de copropriétés fragiles : durée de l’instruction des dossiers, solutions de tiers financement ou de systèmes d'avances...

Résidence isly panneau de chantier

Maintenant, c'est parti ! Après presque 5 années d'un travail collectif, les travaux de rénovation de la résidence sont lancés et devraient aboutir à faire, d'ici fin 2021, de la copropriété du Parc d'Isly, un ensemble de 252 logements à basse consommation d'énergie !

_______________________________________

Liens utiles :

Contacts utiles :

Maison de l’Habitat Durable, 7 bis rue Racine à Lille, tél. 03 59 00 03 59

Conseiller Info Energie spécialisé copropriété  : Aurélien FELIX (Adil) au 03 59 61 15 05 ou par mail eiecopromel@adilnpc.fr

Nos actualités

Toutes nos actualités